Accueil Témoignages
La coopération internationale n'a plus d'âge

 

tem06

La coopération internationale n'a plus d'âge.

Voyager autrement, hors des sentiers battus

Découvrir Cuba par le biais de stages d'initiation à la coopération

Vivre dans une famille typiquement cubaine loin des itinéraires touristiques conventionnels, travailler bénévolement et découvrir un peuple tout aussi accueillant que chaleureux, c'est ce qu'offre Aro International, un organisme à but non lucratif, par le biais de ses divers programmes.

C'est à la suite d'un voyage, qui l'a enchanté, dans l'île des Caraïbes que la fondatrice de l'organisme a décidé, il y a 15 ans, de partager sa passion et ses découvertes. Pour bien faire connaître le peuple et sa joie de vivre, elle a développé des stages d'initiation à la coopération internationale.

La formule est simple et elle permet une véritable interaction avec les Cubains. Les gens vivent en immersion au rythme de leur communauté d'accueil. Ils partagent les repas de leurs hôtes, travaillent en leur compagnie et après les tâches, ils peuvent profiter de l'après-midi pour visiter et faire quelques excursions. Les gens font littéralement partie de la famille.

Le programme Chantier solidaire s'adresse principalement aux retraités. Il répond aux aspirations d'une clientèle adulte désireuse de vivre une expérience enrichissante et inoubliable. Le projet se déroule en immersion totale dans une famille d'accueil d'une communauté de Santa Clara en campagne, en montagne et dans un village de pêcheurs.

L'expérience est inoubliable pour des Nord-Américains. Les maisons ne disposent pas de l'eau courante et bien souvent, on n'y retrouve qu'une grande chambre. C'est ce qui rend l'aventure si particulière. Pour combattre la barrière de la langue, des cours d'espagnol sont dispensés à destination. Le séjour est d'une durée de trois semaines.

Pour ceux qui sont un peu moins aventuriers, le programme Au cœur du monde est une alternative. C'est une approche progressive permettant aux participants de s'imprégner peu à peu de la réalité cubaine. Il s'adresse à une clientèle adulte désirant également découvrir le cœur et l'âme de Cuba, sans toutefois habiter dans une famille d'accueil. L'hébergement se fait dans de petits hôtels.

Des programmes existent aussi pour les jeunes de 12 à 17 ans et les adultes qui ne sont pas encore à la retraite (Chantiers communautaires).

« J'ai longtemps travaillé comme représentante à destination pour une agence de voyage. Je croyais bien connaître Cuba, mais je me suis trompée. Vivre comme les Cubains, dans une communauté loin des grands hôtels de luxe, n'a rien à voir avec l'image qu'on peut se faire de Cuba. Le peuple n'est pas riche matériellement, mais humainement, c'est une toute autre chose », souligne Ginette Carrière, d'Aro International.

Avec un minimum de forme physique, un esprit ouvert et une bonne dose d'humour, tout le monde peut se lancer dans l'aventure.

Pour Mme Carrière, le choc culturel vaut vraiment la peine d'être vécue. Ce que les voyageurs en retirent sur les plans humain, des émotions ou des valeurs sont de belles prises de conscience.

« C'est une expérience très forte à vivre. On se découvre ou redécouvre. Les liens qui se créent entre les gens ou les voyageurs sont uniques. Il n'est pas rare que l'on se revoit après. Moi, j'ai adoré mon expérience et je m'apprête à repartir », témoigne Johanne, une participante.

Depuis quelques mois, Aro International offre une nouvelle destination à découvrir, soit le Pérou. Cette fois, les voyageurs vivent dans un orphelinat et travaillent dans les champs. Ils donnent des cours de couture, de lecture et d'écriture aux gens de la communauté.

Des stages et des séjours auront lieu au cours des prochaines semaines. Pour information, on contacte Aro International au 514 728-7222.

 

Source : www.flambeaudelest.com