Costa Rica

 

costarica2

Ses clichés

Le Costa Rica, « côte riche », fut baptisé ainsi par les colons espagnols qui souhaitaient y trouver un sous-sol regorgeant de métaux précieux. Déçus de ce qu'ils trouvèrent, les colonisateurs se consacrèrent plutôt à l'exploitation du café et de la banane, qui permit une accumulation de richesse. L'agriculture florissante, l'absence d'armée et la stabilité politique incitèrent le gouvernement à investir dans le développement économique et touristique. Aujourd'hui, le Costa Rica est l'un des pays les plus prospères d'Amérique centrale. Mais tout est-il réellement si beau dans la « Suisse de l'Amérique centrale »?

 

costarica1

Le véritable visage du Costa Rica

Malgré ses attraits touristiques, ses richesses naturelles et son niveau de vie relativement élevé, le Costa Rica est un pays où se creusent les écarts entre les riches et les pauvres. Entre autres, les producteurs de café et de canne à sucre comptent parmi les plus démunis; le dur labeur, les contraintes dues aux changements climatiques et l'incertitude économique font partie du quotidien. ARO InterNational est un organisme qui offre des stages d'immersion, de solidarité et de coopération afin de faire connaître le véritable visage du Costa Rica. ARO propose de vivre au cœur de la réalité, avec les gens, et de donner un coup de main aux communautés qui nous accueillent. Pour nos jeunes qui vivent dans l'abondance et l'individualisme, le Costa Rica est un exemple de chaleur humaine et d'esprit familial.

 

Nos programmes au Costa Rica

Camp coopératif

Chantier communautaire

Au coeur du monde

Stage spécialisé cégep/université

Aventure solidaire

Chantier familial

 

 

Consultez notre calendrier des départs.

 

Le Costa Rica est un pays...

Chaleureux

Les Ticos, comme se nomment eux-mêmes les habitants du Costa Rica, sont des gens qui respirent le bonheur et la joie de vivre. Pas étonnant que l’expression populaire locale, « Pura Vida ! » (C’est la belle vie !), soit utilisée à toutes les sauces!

 

Sécuritaire

Le Costa Rica bénéficie d’un faible taux de criminalité, en particulier dans les zones rurales. Depuis 1949, le Costa Rica a décidé de supprimer totalement son armée. L’absence de dépenses au niveau militaire a permis de réorienter les ressources à d’autres secteurs économiques.

Sur le plan de la santé, la situation du Costa Rica est globalement très bonne. Les Costaricains profitent d’un système de santé satisfaisant, surtout dans les grandes villes. Le taux de mortalité infantile est faible, grâce aux campagnes de vaccination qui préviennent la plupart des maladies infantiles. Un très faible pourcentage de la population souffre de malnutrition. 

 

Magnifique

Les paysages à couper le souffle et la nature luxuriante du Costa Rica expliquent la présence d’une grande quantité de touristes, le plus souvent des aventuriers en sacs à dos. L’éco-tourisme s’est taillé une grande place au Costa Rica, qui compte aujourd’hui de nombreuses réserves naturelles, parcs nationaux et espaces protégés.

 

Défavorisé économiquement

Malgré ses attraits touristiques, ses richesses naturelles et son niveau de vie plus élevé qu’ailleurs en Amérique centrale, le Costa Rica est un pays où se creusent les écarts entre les riches et les pauvres. Entre autres, les producteurs de café et de canne à sucre comptent parmi les plus démunis; le dur labeur, les contraintes dues aux changements climatiques et l’incertitude économique font partie du quotidien.

 

Ouvert et conscientisé

Au Costa Rica, les coopératives de producteurs sont nombreuses et solides. Plusieurs entreprises se tournent progressivement vers le commerce équitable, qui leur permet d’améliorer la qualité de vie des travailleurs et de leurs familles. En découvrant tout l’effort qui se cache derrière la production d’une tasse de café ou d’un sachet de sucre, vous réaliserez par vous-mêmes les bienfaits du commerce équitable.

Pura vida ! (« la belle vie », expression locale favorite des Ticos, les habitants du Costa Rica) 

 

L’eau et la nourriture

Au Costa Rica, l’eau est potable et n’est porteuse d’aucune maladie. Bien entendu, les installations où séjournent les participants sont munies de robinets d’eau potable, chlorée et filtrée. Cette eau potable est utilisée par les cuisinières pour laver les aliments qui seront consommés par les participants.

Le Gallo pinto, déjeuner traditionnel composé de riz, de haricots (frijoles), d’œufs et de natilla (crème fraîche), est un repas consistant qui soutient les travailleurs du café pour toute la matinée.

Dans les sodas (casse-croûtes), vous pourrez goûter au casado, le repas que toute femme mariée devrait pouvoir cuisiner à son époux : riz, haricots, viande, bananes plantains et salade.

 

Vaccins recommandés

Aro InterNational recommande à tous les participants de recevoir les vaccins contre la diphtérie / coqueluche / tétanos, l’hépatite A et B, ainsi que la typhoïde. Les vaccins contre la rougeole et la poliomyélite sont obligatoires, faute de quoi le participant devra remplir la fiche d’engagement relatif à un refus de vaccination obligatoire. Compte tenu de la bonne situation sanitaire du Costa Rica, il s’agit seulement de mesures de précaution supplémentaires.

Bien que le paludisme (malaria) ne sévisse que dans certaines régions et à faible intensité, nous recommandons aux participants de prendre les médicaments antipaludéens.

 

Températures moyennes (Celcius)

San José J F M A M J J A S O N D
Minimum 14 14 15 17 17 17 17 16 16 16 16 14
Maximum 24 24 26 26 27 26 25 26 26 25 25 24

 

Moyens de communication

Le téléphone est le moyen de communication le plus accessible. Les cartes téléphoniques sont achetées sur place.

Par ailleurs, il est possible d’avoir accès à Internet à l’occasion. 

 

Argent

Un dollar canadien équivaut à environ 500 colones, la monnaie du Costa Rica. Il est facile de retirer directement les colones avec une carte de guichet, ou encore à la banque. Avant de partir à la campagne, assurez-vous d’avoir fait le plein d’argent car les guichets se font rares à l’extérieur des villes.

Un repas complet au restaurant peut coûter environ 2500 colones (5$CDN).

Pour consulter un convertisseur de cette devise cliquez ici.

 

Partez avec nous dès maintenant! Participez à notre concours et courez la chance de gagner différents prix!